Quand adwords profite aux pirates

Yoplaboom,

Google

Google semble rencontré des difficultés avec sa poule aux oeufs d’or. Google l’a dévoilé, des pirates ont détournés des publicités. Adwords permet aux annonceurs de placer des publicités sur les résultats de recherche ou sur le réseau adsense. Le marché est colossal et c’est grâce à lui que Google bat tous les trimestres des records de profits. Le trafic journalier sur certain mot clé peut devenir très important.

Mais cette fois-ci, la machine semble s’enrayer quelque peu. En effet, un groupe de pirate a réussi à contourner les filtres imposés et a put mettre en place des urls comportant de nombreux logiciels espions. Au clic de ces urls, des petits programmes sont installés sans que l’internaute ne le remarque.
Une fois installé, ces petits programmes peuvent avoir plusieurs rôles :
– affiché des publicités non solicité pour des sites pronographiques, de viagra ou autre…
– envoyé des spams à tout le carnet d’adresse et même plus (PC Zombie)
Рperte du contr̫le du pc (PC Zombie)
Рsuppression de donn̩es
Рvol de donn̩es
Рcryptage des donn̩es pour que par la suite, une ran̤on soit demand̩ pour obtenir le code de d̩cryptage.
– et bien d’autres…

Google a déclaré avoir fait le ménage dès la semaine dernière. Cependant, d’après une société spécialisé dans la sécurité, le problème remonterait à bien plus tôt. Au total plus de 20 occurrences auraient étaient utilisés par les pirates dont la fameuse « How to start a business ». Toutes les pubs pointaient vers smartrack.org

Bref, il faut que Google agisse vite pour éradiquer au plus vite le problème et renforcer le dispositif. Si une action venait à tarder, les annonceurs et les diffuseurs pourraient perdre confiance. Vient aussi des répercutions possible à la bourse dont certains voient d’un mauvais oeil tout les secrets de Google.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.