Nantes pleure, Lyon est à la fête

Salut,

Je crois que le week-end a été mouvementé dans le championnat de Ligue 1. D’un côté, Barthez qui fuit le FC Nantes et de l’autre Lyon fête son 6ème titre consécutif, un record !

Barthez s'enfuit de Nantes

Tout d’abord, affaire incroyable dans le monde « pros » du football, Fabien Barthez se serait battu avec des supporters. Après la défaite à domicile du F.C Nantes 0:2 contre Rennes, Barthez a été pris à partis par des supporters alors qu’il rentrait chez lui en voiture. Tout se passe sur le parking de la Beaujoire. Un groupe de supporters éméchés font stopper la voiture. Ils donnent des coups de poings et de pieds dans les portières… L’un d’entre eux tente d’ouvrir la porte et essaie de sortir Barthez du véhicule. Heureusement, les forces de l’ordre sont intervenus et il réussi à rentrer chezlui. Coup de tonnerre, le lendemain, il prends femme et enfants et repart à Toulouse. Cette altercation semble être la goutte d’eau qui a fait déborder le vase…

Toutefois, cette affaire laissera des traces. Barthez profite d’une certaine aura auprès des journalistes et des « vrais » supporters. Même si un joueur est dans une mauvaise passe, même si un joueur est mauvais, qu’il est surpayé, qu’il a râté l’action du siècle… Je trouve incroyable que l’on puisse en arriver au main. On croirait entendre les vieux faits divers qui parsèment les journaux locaux lors des matchs de division 3 – 4… Alors que l’affaire du PSG semblait oublier, voilà que tout va être remis sur le tapis. Espérons seulement que ça ne restera que dans les colonnes « sport ».

Lyon 6ème fois championEnfin, concluons par quelque chose beaucoup plus joyeux de l’autre côté du tableau avec la victoire de Lyon face au Mans 2:1. Au delà de la victoire, c’est la fête qui était organisé au stade Gerland. Déjà la semaine précédente, Lyon était déjà champion mais l’équipe était en déplacement à Auxerre. Dans les vestiaires, l’annonce ne semblait pas dégager énormément d’émotion. C’était limite pudique…
Mais samedi soir, c’était carrément autre chose ! Enfin, on voyait l’OL en communion avec ses supporters. La joie et la bonne humeur semblait de mise cette fois-ci. Les petits malaises de fin de saisons se sont dissipés cette soirée.

Maintenant que l’Olympique Lyonnais a remplit son objectif et qu’il ne reste que des matchs « pour la forme », tous les regards sont déjà tournés vers les futurs transferts départs et arrivés. Seul certitude, Juninho et Coupet ont signé jusqu’en 2010.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.